by Arkadius AllFanarts V2.1 Index du Forum
  FAQFAQ    RechercherRechercher    MembresMembres    ConnexionConnexion 
ProfilProfil    Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   
AlbumAlbum  S'enregistrerS'enregistrer 


AllFanarts V2.1
Index forum -  Annonces et F.A.Q -  Album -  Sélection AF  - Annonce


[TUTO] pointe sèche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    AllFanarts V2.1 Index du Forum -> La Pratique du dessin
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
McFly's



Inscrit le: 03 Mai 2016
Messages: 131
Localisation: Porte de l'outremonde
641 tsu

MessagePosté le: Lun 12 Sep 2016, 01:08    Sujet du message: [TUTO] pointe sèche Répondre en citant

Une technique de gravure, non pas que la gravure soit tout à fait à portée de tous, mais la pointe sèche reste accessible.
Des graveurs par ici?
Idéalement il faut avoir accès à une presse mais je sais que certaines personnes ont des résultats avec des machines à pâtes fraiches

Comme son nom l'indique, la gravure à la pointe sèche fonctionne en gravant directement un support (matrice) :

- rhénalon : le moins cher c'est du plexiglas fin. La durée de vie de la plaque est limitée mais c'est assez tendre et c'est transparent!
- le plexiglas : souvent plus grand donc contraignant mais bon marché, plus résistant que le rhénalon à la longue et c'est transparent!
- le cuivre : cher mais vieillit bien, il est tendre pour un métal
- le zinc : assez cher, pas très tendre

On peut reporter sur les matrices opaques un dessin en décalquant.

Comme outil, on utilise , eh bien une pointe sèche:

Spoil:
 


On trouve d'autres choses, mais c'est la base. Donc on grave.

Plaque de rhénalon gravée, on voit le motif grâce à l'ombre projetée sur le papier

Spoil:
 



On prépare le papier. Il existe des papiers pour la gravure mais il faut savoir que chacun se fait son expérience. Pour ma part j'aime utiliser les papiers colorés utilisés pour bourrer les colis. Mais sachez que plus un papier est épais plus il faudra l'humidifier. Plus il est épais, plus il est capable d'aller chercher l'encre au fond du dessin et moins il gondolera. Il ne faut surtout pas un papier lisse, en fait on a pas de si mauvais résultats avec du papier à dessin "canson" ou à croquis.
Donc on mouille le papier: s'il est fin, il aller-retour sous le robinet suffira sinon, il faudra le faire tremper dans un bac. On le laisse sécher un peu en l'épongeant si on veut, sur de buvard la plupart du temps. Il faut qu'il soit souple et humide mais pas mouillé la surface ne doit pas briller.
Perso, je fais comme mon ancien prof, je pose le papier contre mes lèvres ou ma joue pour voir s'il est bien.

Pour l'impression, on encre la plaque.
Pour ce faire on dilue un peu d'encre "taille douce" avec de l'huile à l'aide d'un rouleau encreur ou un couteau à peindre.
Ensuite chacun sa méthode on peut mettre les doigts, utiliser de la tarlatane, du papier journal froissé pour enduire la plaque.
On masse la plaque pour faire entrer l'entre dans les interstices.
Enfin on retire l'encre par essuyage sans tout enlever, on peut faire des cercles sans trop appuyer, avec la tarlatane, la papier journal froissé et du papier journal lisse.
Pour obtenir un blanc parfait on peut mettre du blanc d'Espagne qui va absorber l'encre.

Plaque encrée sur rhénalon :

Spoil:
 




L'impression
se passe "normalement" sous presse. Je tenterai bientôt la machine à pâtes, je vous en dirai des nouvelles.
On pose d'abord la plaque face encrée vers le haut, on dépose le papier par dessus, puis la lange (rouleau de tissu)
Enfin on lance l'impression en tournant la manette lentement et avec régularité.

On soulève la lange, le papier et on admire le résultat.

Spoil:
 




Et une magnifique impression sans presse, faite avec le dos d'une cuillère à soupe: conclusion, c'était pas une très bonne idée:

Spoil:
 




On oublie pas de nettoyer sa plaque avec délicatesse, l'encre pourrait sécher et boucher le dessin. Si l'encre n'est pas lavable à l'eau, essence F ou white spirit.


________________________________________________________________________________________________________________________________________________
IMPRESSION AVEC MACHINE A PATES

Comme promis, je vous fait part de mon expérience pour l'impression à la machines à pâtes (pour aplatir la pâte, pour faire des lasagnes)
La mienne a coûté moins de 30 euros neuve en inox, bien sûr on doit pouvoir trouver moins cher, utiliser celle de maman etc
C'est donc intéressant quand on connaît le prix des presses


Voilà comment ça se présente: une manivelle, et deux rouleaux actionnés par la manivelle. Une molette permet de régler l'écart entre les rouleaux



Il suffit de faire passer votre plaque (de petite taille) votre papier découpé à la bonne largeur et la feutrine entre les rouleaux en les réglant le plus serré possible. La feutrine est simplement achetée au rayon loisirs créatifs et coupée à la bonne largeur.




Petit détails techniques:
-Pour une pression suffisante, il faudra faire passer un peu de papier et la feutrine seuls avant de régler la molette au plus serré.
Si la pression est trop serrée avant de faire entrer le papier et la feutrine, les rouleaux ne les happeront pas.

-Le mieux est de bosser sur du rhenalon (plexi souple). avec une plaque de métal j'ai réalisé que ça bloquait pour des raisons que l'on réalise au moment de l'utilisation. Je pense que ça varie selon la dimension et la conception de la machine

N'oubliez pas de mettre la feutrine du côté du papier, on a tendance à s'embrouiller parce qu'il n'y a pas de dessus ou de dessous: sur une presse classique on qu'un rouleau et un plateau.

VERDICT: NOT BAD
Dernière édition par McFly's le Lun 24 Oct 2016, 18:21; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur sa galerie Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
l0adless



Inscrit le: 15 Aoû 2013
Messages: 1236
Localisation: La contré vallonnée des fleurs et de la pluie.
7742 tsu

MessagePosté le: Lun 12 Sep 2016, 09:57    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les impressions en creux ( pointes sèches, eaux fortes...) c'est chaud à la cuilliere XD!

Mais ça Marche super bien pour le Lino quand on s'applique un peu.

En tout cas, sympas le tuto! Very Happy

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur sa galerie Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur deviantart
McFly's



Inscrit le: 03 Mai 2016
Messages: 131
Localisation: Porte de l'outremonde
641 tsu

MessagePosté le: Lun 24 Oct 2016, 18:20    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai jamais essayé avec la lino, j'en fait peu mais c'est sûr que ça doit être plus satisfaisant. J'avais eu de bons résultats avec une petite presse à main, qui presse en appuyant dessus

EDIT: j'ai rajouté une partie pour la machine à pâtes

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur sa galerie Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    AllFanarts V2.1 Index du Forum -> La Pratique du dessin Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum