[Webcomic] La Quête des Enfants Perdus

Webcomics, fanzines, littérature, jeux...

Modérateurs : Nerual, Getsu

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Elyan
Reference woman
Messages : 2663
Inscription : lun. 23 juil. 2012, 22:00
Localisation : Belgique
Contact :

[Webcomic] La Quête des Enfants Perdus

Message par Elyan » ven. 17 août 2018, 22:38

Le webcomic est désormais en ligne et vous pouvez le lire ici !

***


Oh là  là , je suis toute intimidée. :timide:

Je viens vous présenter un projet en gestation. Il grandit depuis très longtemps dans mon esprit et je tente enfin l'expérience de le réaliser en BD. Je parle de l'histoire de

LOGAN

En décalage avec la mentalité de sa tribu, une adolescente se voit rejetée par celle-ci quand son pouvoir magique se révèle. Abandonnée, elle part en quête d'une Cité secrète en espérant y développer son pouvoir magique.

Qui est Logan à l'origine et d'où vient-elle ?
C'est un personnage de jeu de rôle que j'ai joué sur un forum qui s'appelle la Cité d'Elament. Son histoire est basée sur un même background d'univers mais je réinvente l'histoire de Logan. Je l'ai créée en 2009. Il y a presque 10 ans, c'est fou ! Elle n'a eu de cesse d'évoluer grâce à  une chouette équipe d'admin bien motivés à  faire évoluer le contexte du forum. Ce personnage m'a toujours plu car elle a beaucoup de mal à  s'accepter, à  pardonner aux autres et vivre en paix.

Est-ce que tu vas bientôt poster des planches ?
Nous sommes en août 2018 et la réponse est non. Je ne suis qu'à  l'aube de l'écriture du premier jet du scénario mais pour être sûre de le continuer, je dois bien admettre que j'ai besoin de soutien. Ça ne va pas être facile de travailler régulièrement avec mon job temps plein mais je veux vraiment y arriver. Les étapes à  franchir sont :

- Ecrire le 1er jet complet du scénario ;
- Tout recommencer jusqu'à  avoir le scénario final ;
- Faire le découpage ;
- Chercher plein de documentations ;
- Commencer à  dessiner et pleurer ma mère ;
- Encrer ;
- Prendre des planches d'avance avant de commencer à  poster pour pouvoir garder un rythme de parution régulier ;
- Poster.

Images

Une vieille fiche de référence
Image

Une photo prise aujourd'hui
Image

[D'autres à  suivre]


Aloooors, prête à  me soutenir dans cette grosse aventuuuure ? :pirate:
Dernière modification par Elyan le lun. 09 déc. 2019, 08:18, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Diabolo
Bad Cop
Messages : 5192
Inscription : dim. 27 janv. 2008, 20:21
Contact :

Message par Diabolo » ven. 17 août 2018, 22:40

maiiiis ouaiiiiis !! \o/ \o/

Avatar de l’utilisateur
Getsu
Kami Définator
Messages : 8644
Inscription : lun. 28 janv. 2008, 18:03
Contact :

Re: [Projet BD] Logan

Message par Getsu » ven. 17 août 2018, 22:44

Elyan a écrit : - Ecrire le 1er jet complet du scénario ;
- Tout recommencer jusqu'à avoir le scénario final ;
Les grandes lignes ou le scénario intégral ? :shock:


En tout cas c'est très bien de te lancer, je suis très contente de voir que ton histoire va enfin démarrer... bientôt... !! :D

Avatar de l’utilisateur
Elyan
Reference woman
Messages : 2663
Inscription : lun. 23 juil. 2012, 22:00
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Elyan » ven. 17 août 2018, 22:45

Je parle d'écrire tout, le développement de la structure générale déjà établie. J'en parlerai peut-être demain, c'est intéressant ! (pas ce que je fais spécialement, ce sur quoi je me suis basée)

Théo Adamec
Messages : 414
Inscription : jeu. 22 oct. 2015, 11:29
Localisation : Reunion Island
Contact :

Re: [Projet BD] Logan

Message par Théo Adamec » sam. 18 août 2018, 08:49

Elyan a écrit : Les étapes à franchir sont :

- Ecrire le 1er jet complet du scénario ;
...
- Chercher plein de documentations ;
- Commencer à dessiner et pleurer ma mère ;
...
- Prendre des planches d'avance avant de commencer à poster pour pouvoir garder un rythme de parution régulier ;
- Poster.
Comme je comprends... (En plus j'ai trop d'idées du coup j'ai les mêmes étapes pour genre 5 ou 6 histoires :cry: )
Quoi qu'il en soit, je te souhaite plus de succès que je n'en ai eu (vu que je n'ai quasiment pas avancé d'un pouce depuis que j'ai présenté mes trop nombreux projets) et j'ai hâte de te voir avancer n_n

l0adless
Messages : 1337
Inscription : jeu. 15 août 2013, 17:38
Localisation : La contrée vallonnée des fleurs et de la pluie.
Contact :

Message par l0adless » sam. 18 août 2018, 11:48

*Saute hors des ombres encapuchonnée dans une grande cape noire*

c'est écrit, c'est posté.

I am watching you from the shadow :-|


*jette des paillettes par poignés *

*disparait a nouveau voilée d'ombre*[/b]

Avatar de l’utilisateur
Nerual
Good Cop
Messages : 5018
Inscription : ven. 22 août 2008, 08:15
Localisation : Complètement à l'Ouest

Message par Nerual » sam. 18 août 2018, 13:23

Je me joins à l0ad pour le lancer de paillettes :grandsourire: :la:
Ravie de voir ton topic ouvert, j'espère voir souvent des news popper dessus, je t'encourage très très fort !! :poulpe:

Avatar de l’utilisateur
Elyan
Reference woman
Messages : 2663
Inscription : lun. 23 juil. 2012, 22:00
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Elyan » sam. 18 août 2018, 14:40

:lol: L0adless
Mais oui, j'ai posté ça pour m'engager publiquement et garantir (à moi-même et à vous) une réalisation de ce projet.
Au bout d'un moment, faut agir. è_é

Théo, merci pour tes encouragements. Je ne peux que te conseiller de faire un choix dans tes milles idées et de réaliser cette histoire, pour laisser plus de place aux suivantes ! C'est pas facile de se décider, mais comme je le disais juste avant : il faut agir, si on veut voir son projet se réaliser. Go go go !

Merci beaucoup Nerual, vos paillettes m'aideront beaucoup. :ghostsmile:

J'espère avoir le temps de vous préparer un message pour vous présenter les outils que j'utilise pour le scénario avant que je ne parte en vacances !

Chi
La sanguinaire
Messages : 3932
Inscription : ven. 11 juin 2010, 07:26
Localisation : Au pays de Dracula
Contact :

Message par Chi » mar. 21 août 2018, 07:50

You can do it Elyan :la:

Avatar de l’utilisateur
Elyan
Reference woman
Messages : 2663
Inscription : lun. 23 juil. 2012, 22:00
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Elyan » dim. 26 août 2018, 11:21

Pour nourrir un peu ce topic, pourquoi ne pas vous parler de mes outils de travail ? La réalisation du scénario est en cours de route mais j’ai déjà fait suffisament de travail en amont que pour avoir envie de le partager avec vous.
En décidant de réaliser l’histoire de Logan en BD, Le problème que j’ai assez vite rencontré c’est la masse d’informations déjà existantes et la manière dont elle avait été traitée. J’ai joué ce personnage à l’écrit pendant 5 ans, ce qui a permis de développer en détail son univers, sa personnalité, ses souvenirs, chose qui n’est pas possible de la même manière en images ! Il fallait que je prenne des décisions sur les informations à garder et les informations à jeter. J’en ai jeté énormément pour, au final, créer quelque chose de presque neuf. Pour faire ce tri, il fallait que je sache ce que je voulais raconter, les éléments importants qui me donnaient envie d’en faire une BD. C’est là que ces 4 outils m’ont beaucoup aidée.

J’ai utilisé 4 sources différentes pour m’aider à structurer mon scénario et ma démarche :

- le livre de Christophe Vogler « Le guide du scénariste » ;
- les règles de Pixar ;
- un article de Nathalie Lenoir sur son site, malheureusement fraîchement fermé, « Scénario Buzz » à propos du squelette du scénario (voir plus bas) ;
- la Beat Sheet de « Save the Cat ! ».


Le guide du scénariste
Son descriptif copié/collé d’Amazon :
[spoil]« L'ouvrage de Christopher VOGLER suit l'itinéraire du héros d'une histoire : le chemin parcouru par un homme ou une femme à priori ordinaire, qui va être entraîné hors de son univers familier, pour faire face à un problème, relever un défi ou entreprendre une aventure hors du commun.

L'analyse de VOGLER s'appuie sur le travail exceptionnel du chercheur et philosophe Joseph Campbell qui, en étudiant les héros mythiques du monde entier, a mis en évidence le modèle commun qui structure toutes les histoires racontées à ce jour.

Les héros mythiques, leurs histoires, leurs parcours, sont sources d'éléments structurels universels, ils ont des traits de caractères qui s'adaptent à toutes les cultures, à toutes les époques, à tous les âges et font ressortir des émotions et des motivations que chacun d'entre nous a éprouvé à un moment ou à un autre : assurance, élégance, sex appeal, colère, convoitise, pouvoir, révolte, vengeance, envie meurtrière, patriotisme, séduction, idéalisme, sacrifice, égoïsme, désespoir, amour, jalousie, audace, ambition, possession, deuil… ce qui explique le pouvoir fédérateur exercé sur le public.

L'ouvrage de VOGLER propose une structure en 12 étapes (les étapes du héros) et fait une analyse très détaillée sur les personnages en partant de 8 archétypes principaux. »[/spoil]

Je l’ai lu en grande partie, surtout pour comprendre les différentes étapes du héros afin de créer une histoire cohérente avec un développement de personnalité logique. Je n’ai jamais terminé la lecture de ce livre parce que je finis toujours par me jeter sur une feuille et un crayon pour noter les milles idées qu’il déclenche. Il est évidemment dans ma pile de « livres à continuer », voici des notes sur une masterclass qu'il a donnée sur son livre.


Les règles de Pixar
Ais-je besoin de vous les présenter ? Je les trouve très intéressantes pour les bonnes questions qu’elles amènent et aident ainsi à pousser notre réflexion (surtout le point 4). A utiliser sans modération !


Le squelette du scénario de Nathalie Lenoir
Le raisonnement assez simple, il faut pourtant savoir construire ce squelette pour pouvoir développer le reste. Celui-ci est composé de :
  • - un pitch 
    (selon le site cineaste-independant.fr, un pitch doit généralement comporter au moins ces 3 éléments qui amènent à la question « Et ensuite, qu’est-ce qu’il se passe ? » : le contexte de l’histoire, le personnage principal, la source du conflit dramatique central.
    N’hésitez pas à aller chercher des exemples sur Internet, c’est vraiment très important comme étape si vous voulez « vendre » votre projet, c’est-à-dire donner envie au lecteur (ou spectateur) de se plonger dans votre histoire. Attention qu’un pitch n’est pas un résumé car il amène la question du citée précédemment : « Et ensuite, qu’est-ce qu’il se passe ? »)
    - un pitch thématique
    (De quoi parle notre histoire ? Amour (gloire et beauté?), guerre, quête identitaire, etc. ?)
    - le/la/les protagoniste(s)
    (qui est-il/elle (sont-ils/elles) ?)
    - Objectif du/de la protagoniste
    - L’incident déclencheur
    - Les obstacles externes

La Beat Sheet de « Save the Cat ! »
Cette partie est un peu plus complexe car elle demande plus d’analyse, surtout si nous voulons être méthodique (ce que je ne suis pas, donc c’est un peu chaotique). Nous sommes ici sur un site qui est dans l’analyse de films. Les scénarios pour le cinéma sont, je pense, assez similaires à des scénarios pour bandes dessinées donc je me base beaucoup sur eux (comme vous l’aurez constaté).

C’est au détour d’une séance de dessin qu’une fille m’a parlé de cette beat sheet (feuille de combat ?) en me donnant son propre résumé de la composition d’une structure de scénario :
  • (- éventuellement, la mise en place d’un « hook », un élément accrocheur) ;
    - le setup : présentation du personnage et de son quotidien ;
    - le plot turn 1 : c’est la sortie de la routine pour le personnage, l’appel à l’aventure ;
    - pinch 1 : les premières complications, le début de l’aventure sérieuse ;
    - le midpoint : la progression du personnage et la confrontation majeure avec l’antagoniste. La confrontation engendra une fausse victoire OU fausse défaite, qui entraînera ensuite une vraie défaite OU une vraie victoire (fausse victoire - > vraie défaite, fausse défaite → vraie victoire) ;
    - pinch 2 : le sentiment de « tout est perdu » où le personnage est confronté à une prise de conscience : la différence entre ce qu’il veut et ce dont il a besoin.
    - plot turn 2 : le personnage reprend du poil de la bête ;
    - finale : le climax et la conclusion de l’histoire.
Sur le site, vous verrez que les analyses sont beaucoup plus développées et que c’est un découpage qui s’applique à tous les genres. De nouveau, hyper instructif (j’étais tellement surprise par la lecture de l’analyse de (500) Days of Summer, je n’avais pas conscience de son développement) car il permet de percer le(s) cerveau(x) de celui(ceux) qui créent le film. Que voulait-il dire par cette séquence ? Que voulait-il créer comme ressenti chez le spectateur ? Pourquoi ce cadrage, plutôt qu’un autre ? Ces différentes étapes ne doivent pas être développées à « quantités égales ». Le pinch 1 peut prendre plus de place que le midpoint, on n’est pas obligé non plus de suivre ces étapes à la lettre.



Voilà pour les outils que j’utilise pour structurer mon scénario. Je les ai plus ou moins utilisé dans cet ordre chronologique et chacun m’a confronté à un nouveau problème scénaristique, ce qui est très enrichissant. Évidemment, ils n’amènent pas la formule magique pour écrire le scénario en tant que tel car c’est la pratique qui nous apprend le plus mais avec ça, vous partez avec des bases plus solides ! Je vous invite aussi à lire des scripts de films ou à regarder les extraits de films avec leur script se déroulant en même temps sur le site Script to Screen.

Avatar de l’utilisateur
Getsu
Kami Définator
Messages : 8644
Inscription : lun. 28 janv. 2008, 18:03
Contact :

Message par Getsu » dim. 26 août 2018, 12:56

C'est très intéressant de lire tout ça :)

Dans mes cours de scénarios, on avait étudié le scénario selon Vogler, mais également selon un théoricien russe dont le nom m'échappe... qui découpait l'histoire non pas en trois actes (aka tous les modèles que tu as posté), mais en 8 actes. Et on se rendait compte qu'il ne faisait que développer les parties de l'histoire.

Au final, à peu près toutes les façons de faire un scénario se rejoignent :)

Avatar de l’utilisateur
Elyan
Reference woman
Messages : 2663
Inscription : lun. 23 juil. 2012, 22:00
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Elyan » dim. 26 août 2018, 13:21

Oui, en effet ! Ici, on peut considérer ces différentes sources comme différentes méthodes pour arriver au même résultat. Il y a un peu de tout pour que tout le monde trouve chaussure à son pied. :)
Je serais curieuse de connaître le nom du théoricien. :)

Avatar de l’utilisateur
Holix
La fourbe saucisse
Messages : 1831
Inscription : ven. 22 août 2008, 19:13
Localisation : Paris

Message par Holix » dim. 26 août 2018, 13:49

Personnellement j'ai eu beau me pencher sur plusieurs méthodes de construction de scénario différentes, j'ai jamais réussi à trouver "la" méthode... En même temps je crois que je répugne un peu à suivre un mode d'emploi car je m'inquiète que ça bride la créativité et qu'on se retrouve avec des scénarios trop formatés (qui font qu'on sait toujours comment ça se passe devant un blockbuster au cinéma)... Après je suppose qu'il y existe une "juste utilisation" possible pour éviter ce problème !

Une méthode que j'ai particulièrement appréciée est la méthode "Flocon de neige" de Randy Ingermanson que j'ai découverte sur son site: https://www.advancedfictionwriting.com/ ... ke-method/

Elle consiste à rédiger son scénario en partant du pitch de base, qui doit faire une phrase. A chaque étape, on "muscle" la précédente en rajoutant des phrases, puis des paragraphes, puis des pages, et en allant de plus en plus dans le détail.

J'ai combiné cette méthode avec celle de deux jeunes auteurs qui présentent sur leur blog d'écriture leur façon de designer le scénario sur Excel (https://twincreatives.com/2015/08/15/ho ... t-outline/). Cela permet d'avoir un côté plus visuel et de mettre en parallèle les différentes intrigues (aventure, sentiments, second mystère...) de l'histoire.

Bon après je n'ai pas avancé sur mon roman depuis près de six mois, mais c'est qu'avec la reprise du travail j'ai pas eu le temps de me poser un après-midi entier pour me casser la tête à ce sujet :( Pis à force de trop théoriser sur mon scénar, j'ai perdu de vue mon histoire, aussi paradoxal que cela puisse paraître :-|

Avatar de l’utilisateur
Elyan
Reference woman
Messages : 2663
Inscription : lun. 23 juil. 2012, 22:00
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Elyan » dim. 26 août 2018, 14:49

Partir du général pour aller jusqu'au particulier est aussi une méthode que j'essaye de garder en tête. Quand j'écris ma beat sheet, je fais gaffe à ne pas tomber dans le romain pour laisser la place à l'extrapolation au moment de la rédaction du scénario.
Et je suis FAN de pouvoir créer un visuel à partir de son scénario. J'aime bien faire des schémas, mettre des couleurs, des flèches étou quand j'écris. :coeur: D'ailleurs, je fais tous mes premiers jets à la main !

Avatar de l’utilisateur
Elyan
Reference woman
Messages : 2663
Inscription : lun. 23 juil. 2012, 22:00
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Elyan » ven. 14 déc. 2018, 21:35

Salut tout le monde !

Des petits dessins faits sous l'impulsion de mon Tsuki Santa que je vous présente aussi, ainsi vous savez que je n'abandonne pas ce projet !

Pour le moment, les grandes lignes du scénario sont écrites. Je commence à détailler et développer le prologue. J'espère vraiment pouvoir vous poster quelque chose à la fin du mois de janvier !

Une rapide "color sheet" des personnages :

Image

Une recherche plus complète de "ze méchante" :

Image

Répondre