[Blog] The Astounding Blog

Webcomics, fanzines, littérature, jeux...

Modérateurs : Nerual, Getsu

Avatar de l’utilisateur
Holix
La fourbe saucisse
Messages : 1831
Inscription : ven. 22 août 2008, 19:13
Localisation : Paris

[Blog] The Astounding Blog

Message par Holix » lun. 03 nov. 2014, 19:34

Euh... Coucou, bienvenue par ici! J'ouvre ce petit topic pour vous faire part d'un projet sur lequel je médite depuis plus d'un an. Je vous présente donc...

Image
[The Astounding Blog en fait, mais avec le fond noir on voit rien.]

Alors voilà, je suis étudiante en littérature et je suis passionnée de science-fiction. Mettez les deux ensemble et PAF, ça fait (des chocapics) un blog sur la science-fiction. Je sais, rien à voir avec le dessin mais je me permet de présenter ce projet dans cette section (avec la bénédiction de Getsu) puisque c'est avant tout un projet d'écriture. Si j'ai créé ce blog, c'est en effet pour poursuivre plusieurs objectifs:

- Le premier, et pas le moindre, est d'apprendre à écrire avec régularité (toute une aventure). A ce titre, j'ai pour objectif de publier deux articles par mois, mes articles pouvant être plutôt longs (comme certains l'auront remarqué). Je vise à l'origine une longueur de deux, trois pages maximum par article histoire de travailler sur l'analyse comme sur la synthèse.
- Egalement, je cherche à travailler mon style en m'adressant aussi bien à des gens qui y connaissent rien en SF qu'à d'autres passionnés ou d'autres littéraires. Il s'agit de trouver un compromis entre le style universitaire et quelque chose de plus vivant et moins tiré par les cheveux.
- Sur le contenu, je souhaite approfondir ou explorer des pistes, des idées ou des réflexions qui me sont apparus au détour de mes lectures, les mettre en forme et les soumettre à la discussion, pour le plaisir mais également pour ma formation universitaire.
- Et enfin, partager et commenter des romans/films/autres productions concernant la SF.

----

Je risque de publier trois types d'article selon l'inspiration du moment:

> Les remue-méninges, qui sont en fait des mini-dissertations dans lesquelles je m'amuse à jongler sur des concepts ou autour d'une problématique. Il s'agit des articles les plus universitaires, parce qu'ils sont là pour m'aider ou mettre en pratique des connaissances acquises en travaillant mon mémoire. C'est également une forme de défi, pour voir si j'arrive à pondre une réflexion construite sur un élément qui m'interpelle. Ces articles risquent donc forcément d'être plus longs (le premier fait par exemple onze pages, pouin, pouiiin, pouiiin...)
> Les commentaires, qui comme leur nom l'indique sont des blablas plus ou moins construits autour d'un roman (ou plusieurs), d'un auteur (ou plusieurs) ou d'un thème.
> Les critiques, qui sont là pour partager directement mon opinion sur un livre ou un auteur.

----

Voilà, je crois que je n'ai pas grand chose d'autre à dire dessus. Je viens juste de commencer, il y a deux semaines, avec un remue-méninge portant sur la définition de la science-fiction et dont j'ai publié la suite aujourd'hui. Je crains que ça ne soit plutôt lourd pour un début, trop long, très universitaire et peut-être pas très intéressant donc je m'excuse pour ceux qui essayeraient et s’endormiraient dès le deuxième paragraphe :ghost: Du coup, le prochain article devrait être un peu plus léger. Je n'ai pas encore tout à fait arrêté le sujet, mais ça risque de tomber sur Pierre Bordage et la présentation de quelques uns de ses romans.

En tout cas, l'objectif de ce blog étant avant tout de partager et de susciter la discussion et l'émulation cognitive, je suis ouverte à tout avis, tout commentaire ou toute critique et je lirais avec plaisir vos propres réflexions et idées sur les différents thèmes que j'aborderai!

Pour conclure, je vous redonne le lien: http://astoundingblog.tumblr.com/
(Désolée pour les petits bugs du style les catégories/tags qui marchent une fois pour deux, Tumblr me donne parfois du fil à retordre)

Bonne lecture :)

Avatar de l’utilisateur
Diabolo
Bad Cop
Messages : 5191
Inscription : dim. 27 janv. 2008, 20:21
Contact :

Message par Diabolo » lun. 03 nov. 2014, 20:14

c'est super intéressant !! je me suis abonnée, jai hâte d'en lire plus.

J'aime bien ton ton irrévérentieux ; peut-être que si tu mettais un ou deux gif (de science fiction 8D) par-ci par-là ç a accrocherait l'oeil et ça donnerait encore plus envie de lire ?

Avatar de l’utilisateur
Nerual
Good Cop
Messages : 5011
Inscription : ven. 22 août 2008, 08:15
Localisation : Complètement à l'Ouest

Message par Nerual » mer. 05 nov. 2014, 11:27

Hop, je viens de terminer la deuxième partie de ton article d'intro, je suis conquise :p (par moments je m'accroche un peu, parce que je n'ai pas été confrontée à une écriture "universitaire" depuis un moment (et puis en sciences, c'était moins littéraire, justement). Pour avoir dû expliquer plusieurs fois dans mon entourage la différence entre science-fiction, fantastique, et fantasy, j'ai beaucoup apprécié le passage qui traite de ce sujet (avec plus d'éloquence que moi) :)

Psst, dans tes refs à la fin de l'article :
Né en Yougoslavie en 1930, Darko Suvin a enseigné la littérature comparée à l’université de Zagreb avant de rejoindre l’université McGill à Montréal en 19368.
Vivement le prochain article B-)

Avatar de l’utilisateur
Getsu
Kami Définator
Messages : 8644
Inscription : lun. 28 janv. 2008, 18:03
Contact :

Message par Getsu » mer. 05 nov. 2014, 11:44

Vachement cool cette suite, on voit que tu sais de quoi tu parles ;)

Avatar de l’utilisateur
Holix
La fourbe saucisse
Messages : 1831
Inscription : ven. 22 août 2008, 19:13
Localisation : Paris

Message par Holix » dim. 23 nov. 2014, 03:31

Merci tout le monde pour ces commentaires, ça m'encourage à continuer!

Dia> Excellente idée, j'avoue que je n'y avais pas du tout pensé... Mais c'est vrai qu'aérer/illustrer avec tes images et des gifs, ça rendrait le tout moins dense. Du coup j'ai mis ça en application avec des couvertures de livres (à défaut de gifs appropriés) dans le dernier article :P
Nerual > Merci, Oeil-de-Lynx. Je vais corriger ça de suite. :-|
Getsu> C'est bien si j'en donne l'illusion en tout cas xD

J'ai raté le coche dimanche dernier, j'avais trop de travail à rendre en début de semaine... Mais bon le voilà, tout chaud, tout prêt, un wonderfoule article sur Pierre Bordage (beaucoup trop long). D'ailleurs si certains connaissent cet auteur et ont lu quelques-uns de ses livres, je serais très intéressée de savoir ce que vous en pensez, vous aussi!

Personnellement c'est un auteur que j'apprécie mais qui a tendance a beaaaaucouup m'agacer. Je le conseillerais plutôt à des gens qui veulent se lancer en SF et qui ont besoin d'une bonne histoire pas trop complexe et abstraite pour accrocher (et pas à un vétéran qui veut de la hard sf intellectuelle à la Philip K. Dick quoi).

Chi
La sanguinaire
Messages : 3932
Inscription : ven. 11 juin 2010, 07:26
Localisation : Au pays de Dracula
Contact :

Message par Chi » dim. 23 nov. 2014, 09:39

Euh, il me semble que 1995 en année de naissance pour Bordage, ça le fait pas :twisted:

En tout cas j'aime beaucoup lire tes articles ! Je n'ai pas lu de nombreux romans de science fiction, je l'admets, mais c'est un genre que j'aime beaucoup. Lire tes articles donne en tout cas des pistes de lectures ^^

Avatar de l’utilisateur
Holix
La fourbe saucisse
Messages : 1831
Inscription : ven. 22 août 2008, 19:13
Localisation : Paris

Message par Holix » lun. 09 mars 2015, 14:19

Merci pour le coup d'oeil Chitsu, j'ai corrigé :-|

Trois mois après, je ressuscite d'entre les morts victimes des études, du froid et surtout de la paresse en vous présentant mon dernier-né: un article sur Snowpiercer, film postapo adapté d'une BD, sorti en 2013. J'adore le film et j'étais très motivée, mais j'ai eu un mal fou à me concentrer sur la rédaction de cet article dont je ne sais même pas si je dois le classer dans critiques ou commentaires :?: J'aborde les enjeux généraux, car malheureusement pour pas écrire un roman de vingt pages j'ai du passer à côté d'une analyse plus approfondie de certaines scènes ou certains motifs... Enfin, bonne lecture quand même! Par contre attention, comme je le précise en introduction je pars du principe que les lecteurs ont vu le film: donc les non-connaisseurs risquent de se faire spoiler!

Question pour ceux qui connaitraient le secret: dans ma colonne de droite, j'ai une section Catégories dont les liens, pour une raison mystérieuse, marchent une fois sur trois... Normalement c'est censé renvoyer sur un lien "adressedublog.com/tagged/mot-clé", mais il zappe le "tagged" au petit bonheur la chance ou il ne le zappe pas mais me dit qu'il ne trouve rien. :arf:

Avatar de l’utilisateur
Getsu
Kami Définator
Messages : 8644
Inscription : lun. 28 janv. 2008, 18:03
Contact :

Message par Getsu » mar. 10 mars 2015, 00:15

Pas une seule image de Chris Evans en gros plan, tu abuses !
Faudra se rattraper dans avengers.


Sinon je n'ai pas vu le film, mais ça reste tout de même intéressant, on sent qu'il y a une vrai analyse sur ce film :o

La Carpette
Messages : 1817
Inscription : sam. 08 juin 2013, 08:44
Contact :

Message par La Carpette » mar. 10 mars 2015, 09:08

On reconnaît tellement l'écriture universitaire dans tes articles, c'est marrant :D !
J'ai adoré la BD, et j'avoue que j'aimerais bien que tu fasses aussi un article dessus. Rien que de savoir qu'il y a une lueur d'espoir à la fin tandis que la BD connaît une fin extrêmement noire et cynique, doit en faire quelque chose de fondamentalement différent. Après dans la BD, c'est une guerre qui provoque le cataclysme, du coup la fin est une punition pour l'humanité, comme si le purgatoire du train n'avait pas suffit. Je pense que ça correspond aussi à une certaine époque de la BD SF.
J'ai voulu voir le film mais au final j'ai eu un peur d'un gros film holiwoodien bien cliché, ton article me donne quand même envie d'y jeter un oeil.

Avatar de l’utilisateur
Little Endian
Messages : 2696
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 19:14
Localisation : Ombre-Terre
Contact :

Message par Little Endian » mar. 10 mars 2015, 18:12

De mon côté, j'ai bien aimé le film et je me sentais seule parmi les critiques négatives de mon entourage xD

En tout cas, c'est un chouette article :)

Avatar de l’utilisateur
Holix
La fourbe saucisse
Messages : 1831
Inscription : ven. 22 août 2008, 19:13
Localisation : Paris

Message par Holix » mer. 11 mars 2015, 19:03

Getsu > je fus tentée mais j'ai résisté. :cry:

La Carpette > tu remarqueras que je n'ai pas formulé de.... problématique.... *sueurs* Et tout à fait pour la BD! En faisant cet article, les différences avec la BD sont pas mal ressorties et c'est vrai que les deux que tu énonces distinguent franchement les deux oeuvres. La BD, c'est clairement autre chose que le film. Peut-être plus complexe, ou plus noir encore? Il faudrait que je la relise car ça fait un bail, mais j'ai le souvenir d'une BD très amère. Si tu regardes le film, je serais intéressée de savoir ce que tu en as pensé!
Je pense que ça correspond aussi à une certaine époque de la BD SF.
Cette phrase fait ring-ring dans ma tête. Ca serait intéressant à creuser :-| Tu pensais à Watchmen par exemple? V pour Vendetta me vient aussi à l'esprit. Ce sont trois oeuvres qui s'inscrivent dans le contexte désillusionné des années 1980, avec une situation socio-économico-politique (toujours menace de la Guerre Froide, les gouvernements Reagan et Thatcher, une récession juste avant...) peu productrice d'espoir et de bonne humeur chez ces bédéistes.

Little Endian > aah, moi aussi j'ai pas compris après l'avoir vu pourquoi tout le monde en parlait si négativement, en se basant seulement sur la bande-annonce :lol: Merci!

La Carpette
Messages : 1817
Inscription : sam. 08 juin 2013, 08:44
Contact :

Message par La Carpette » mer. 11 mars 2015, 22:49

J'ai remarqué inconsciemment le manque de problématique oui XD !
Au niveau de la BD, je me situais plus dans la BD franco-belge de l'époque que je maitrise plus que les comics américains... même si en effet Watchmen et V pour Vendetta rentrent carrément dans le truc. En fait je pensais de manière globale aux BD de [A Suivre] et Metal Hurlant qui finissent très souvent mal et jouent beaucoup sur la métaphore socio-politique. J'ai lu récemment "La Maison où rêvent les arbres" de Comès, qui correspond à [A suivre], et la fin laisse assez peu d'espoir. Les situations ne se résolvent pas pendant le final. Au contraire elles s'entérinent et deviennent irréversibles.
Sans parler des conclusions des BD de Métal Hurlant...

Avatar de l’utilisateur
Holix
La fourbe saucisse
Messages : 1831
Inscription : ven. 22 août 2008, 19:13
Localisation : Paris

Message par Holix » ven. 27 mars 2015, 16:32

La Carpette > Ooh, je vois! Je connais pas du tout cette branche de la BD, mais ça serait très intéressant d'explorer cette piste et voir ce qu'on peut dégager de cette tendance commune.


Je suis fière de vous annoncer que cette semaine je suis dans les temps :noelrenne:

Un article plutôt modeste car introductif sur La Horde du Contrevent, qui inaugure une série de trois billets à propos du roman de Damasio, basés sur un travail réalisé pour un exposé. Bonne lecture!

La Carpette
Messages : 1817
Inscription : sam. 08 juin 2013, 08:44
Contact :

Message par La Carpette » ven. 27 mars 2015, 19:20

Raaaah je suis hyper fan de Damasio !!!!!! Super contente que tu en fasses un article !

Par contre je ne suis absolument pas d'accord sur un bout de phrase du début de ton article : son moyen de lutte préféré n'est pas la révolte, mais la création d'alternatives (ça se remarque notamment dans son recueil de nouvelle), comme il l'explique avec son concept de "Volte" (c'est d'ailleurs le nom de sa maison d'édition). Étant une militante très engagée dans la construction d'alternatives (une partie de mon mémoire porte d'ailleurs dessus), je tiens à signaler que la différence est cruciale !!
Hum... désolée :roll:

Sinon je suis déjà ravie d'avance par ton choix d'aborder le collectif dans la Horde du Contrevent :coeur:
C'est franchement un sujet fascinant ! Par contre, aurais-je l'autorisation de débattre et critiquer sans vergogne :D ?

J'adore ton blog, ton écriture, le thème de tes articles. Je suis ravie à chaque fois <3

Avatar de l’utilisateur
Holix
La fourbe saucisse
Messages : 1831
Inscription : ven. 22 août 2008, 19:13
Localisation : Paris

Message par Holix » ven. 27 mars 2015, 19:41

Haha mais y'a aucun souci au contraire, ça me fait plaisir que tu critiques dans tous les sens du terme: moi, je suis à 100% les discussions constructives!

Pour l'histoire de la révolte je t'avoue que je me suis basée sur une de ses interviews (ici): je n'ai pas revisualisée pour l'article, mais c'est ce que j'avais noté pour mon exposé. Ca me semble cohérent avec le choix du nom de la maison d'édition et ce qu'il parait dire dans La Zone (que je n'ai pas lue donc après je peux pas vraiment entrer dans les détails): une révolte qui ne passe pas nécessairement par des moyens visibles comme la manifestation mais par l'écriture et les valeurs défendues. Mais peut-être que nous ne nous entendons pas sur le sens du mot révolte, tout simplement? Dans mon mémoire, je décris la révolution (pas si éloignée de la révolte) comme un moment historique où se dessine la possibilité d'un changement social, d'une alternative. Du coup, ça ne me parait pas contradictoire d'être un révolté créateur d'alternatives, mais c'est peut-être à revoir!

En tout cas merci, ça me fait très plaisir comme commentaire :cry:
Maintenant j'ai la pression de pas dire de conneries dans mon analyse du collectif chez Damasio par contre :eeek:

Répondre